Laïcité et société post-séculière

Publié le 18 Novembre 2013

J'interviens le 19 novembre dans le cadre d'un colloque inti­tulé "Les reli­gions à l'école : pureté des prin­cipes, hybri­da­tion des pra­tiques ?" organisé par le laboratoire Education, Cultures, Politiques (Lyon 2, IFE-ENS, UJM Saint-Etienne).

Voici l'introduction de mon intervention :

Dans un premier temps, je chercherai à mettre en lumière l’originalité de la notion de société post-séculière en posant, en particulier, la question de ce qu’elle implique du point de vue des théories traditionnelles de la sécularisation. S’agit-il d’une façon un peu savante de faire état de ce « retour du religieux » dont le constat alimente souvent l’inquiétude, aujourd’hui, de ceux qui se plaignent de l’affaiblissement du principe de laïcité dans nos sociétés ? Porte-t-elle alors le risque d’une régression majeure par rapport au mouvement historique de la sécularisation, ce processus de pacification des relations sociales qui avait résulté de la privatisation des multiples appartenances religieuses dont les individus peuvent se réclamer de telle sorte que l’espace public ne pouvait être investi que par de purs citoyens motivés par le seul souci de l’intérêt général ? Ne permet-elle pas, plutôt et au contraire, de désigner un approfondissement, voire une radicalisation, du processus de la sécularisation lui-même ? Mais un approfondissement qui impliquerait, selon un paradoxe qui n’est qu’apparent, la levée de l’ostracisme laïciste dont les convictions religieuses avaient été initialement victimes. Dans un second temps, on posera la question de l’application du principe de laïcité dans un tel contexte post-séculier. Qu’en est-il de cette application dès lors que la laïcisation de la société, du moins dans le sens que ce projet a pris dans le cadre de l’idéologie française, c’est-à-dire comme renvoi de toute conviction religieuse à la sphère privée, n’apparaît plus comme le telos de la modernité ?

Rédigé par roger monjo

Publié dans #recherches

Repost 0
Commenter cet article